top of page
Rechercher
  • Solène Tintenier

Risques oculaires liés à la myopie

​La myopie apparait le plus souvent dans l'enfance et l'adolescence et a tendance à progresser ou à s'aggraver jusqu'à l'âge adulte (parfois même au-delà). Devenir myope signifie que le port de lunettes ou de lentilles de contact sera indispensable.


Les études démontrent que plus la myopie est forte, plus les risques de développer certaines pathologies à l'âge adulte sont élevés.

  • Glaucome : augmentation de la pression dans l'œil qui endommage le nerf optique et la vision périphérique. Très peu de personnes touchées remarquent ses symptômes avant un stade avancé de la maladie. C'est pourtant la première cause de cécité dans les pays industrialisés.

  • Décollement de la rétine : la rétine, ce « film » sensible à la lumière qui tapisse le fond de l'œil, se détache de sa base, ce qui provoque une vision déformée ou la cécité en fonction de l'endroit du décollement.

  • Maculopathie myopique : la macula est la partie centrale de la rétine, celle qui permet la vision fine, les détails. Dans les myopies fortes, des modifications pathologiques de cette strucure sont parfois observées, et peuvent altérer durablement la vision.

Des rendez-vous réguliers chez votre ophtalmologiste sont nécessaires afin de s'assurer que votre oeil est en bonne santé. Il est le professionnel habilité à prendre en charge la santé de vos yeux.


Si votre enfant porte déjà des lunettes, vous pouvez faire quelque chose pour limiter la détérioration de sa vision. S'il n'en porte pas, vous pouvez évaluer son risque de développer une myopie : https://myopia.care/index


17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page